• Announcements

    • IMPORTANT - REACH US IN THE NEW FORUM   05/04/2017

      Ladies and gentlemen ATTENTION please:
      It's time to move into a new house!
        As previously announced, from now on IT WON'T BE POSSIBLE TO CREATE THREADS OR REPLY in the old forums. From now on the old forums will be readable only. If you need to move/copy/migrate any post/material from here, feel free to contact the staff in the new home. We’ll be waiting for you in the NEW Forums!

      https://community.blackdesertonline.com/index.php

      *New features and amazing tools are waiting for you, even more is yet to come in the future.. just like world exploration in BDO leads to new possibilities.
      So don't be afraid about changes, click the link above and follow us!
      Enjoy and see you on the other side!  
    • WICHTIG: Das Forum ist umgezogen!   05/04/2017

      Damen und Herren, wir bitten um Eure Aufmerksamkeit, es ist an der Zeit umzuziehen!
        Wie wir bereits angekündigt hatten, ist es ab sofort nicht mehr möglich, neue Diskussionen in diesem Forum zu starten. Um Euch Zeit zu geben, laufende Diskussionen abzuschließen, könnt Ihr noch für zwei Wochen in offenen Diskussionen antworten. Danach geht dieses Forum hier in den Ruhestand und das NEUE FORUM übernimmt vollständig.
      Das Forum hier bleibt allerdings erhalten und lesbar.   Neue und verbesserte Funktionen warten auf Euch im neuen Forum und wir arbeiten bereits an weiteren Erweiterungen.
      Wir sehen uns auf der anderen Seite!

      https://community.blackdesertonline.com/index.php Update:
      Wie angekündigt könen ab sofort in diesem Forum auch keine neuen Beiträge mehr veröffentlicht werden.
    • IMPORTANT: Le nouveau forum   05/04/2017

      Aventurières, aventuriers, votre attention s'il vous plaît, il est grand temps de déménager!
      Comme nous vous l'avons déjà annoncé précédemment, il n'est désormais plus possible de créer de nouveau sujet ni de répondre aux anciens sur ce bon vieux forum.
      Venez visiter le nouveau forum!
      https://community.blackdesertonline.com
      De nouvelles fonctionnalités ainsi que de nouveaux outils vous attendent dès à présent et d'autres arriveront prochainement! N'ayez pas peur du changement et rejoignez-nous! Amusez-vous bien et a bientôt dans notre nouveau chez nous

Search the Community

Search Filters


 Search Filters

Content tagged 'background'

Found 17 results


Results

  1. Welcome to Accurate's Forum Photo Gallery
    Characters: Captain_Rosalene
    Theme: Effects
    Addition: 3
    I produce 'Desktop Background Style' photo's for you to enjoy as you please. Please give me feedback via the poll or comments.
    Thank you! (Please note that clicking the photo will enlarge and increase quality)
     
    Photo Gallery Collection
    1

    2

    3

    4

    Photo Gallery Collection
  2. Welcome to Accurate's Forum Photo Gallery
    Characters: Captain_Rosalene
    Theme: Night , Moon
    Addition: 2
    I produce 'Desktop Background Style' photo's for you to enjoy as you please. Please give me feedback via the poll or comments.
    Thank you! (Please note that clicking the photo will enlarge and increase quality)
     
    Photo Gallery Collection
    1

    2

    3

    Photo Gallery Collection
  3. Welcome to Accurate's Forum Photo Gallery
    Characters: Captain_Rosalene , First Person
    Theme: Heidel
    Addition: 1
    I produce 'Desktop Background Style' photo's for you to enjoy as you please. Please give me feedback via the poll or comments.
    Thank you! (Please note that clicking the photo will enlarge and increase quality)
     
    Photo Gallery Collection
    1

    2

    3

    4

    5

    Photo Gallery Collection
  4. Post on BDO Launcher in Suggestions

    By AkioKuroki, posted
    I think it would be a pretty cool idea to have the BDO launcher, when exiting the game stay open for easy re-launching of the client. I mean they are plenty of reason why one might log off or exit the game, (crashes etc) and having the launcher stay open, or having the ability to choose whether or not the launcher closes when exiting the game etc. would be a cool feature you can addin. 
  5. Post on Asenae VandennReich in Roleplay

    By Asenae, posted
    Bonjour tous le monde ! C’est l’un de mes premier RP donc je m’excuse d’avance si il n’est pas exceptionnel mais j'apprends donc j’invite les critiques constructives !
     
    PS : Je cherche une guild FR sur Croxus au passage "sifflote"
    Et je suis un mec hein donc voila voila !

     
    PART 1
     
    Serait-ce des rêves ? …. Non des cauchemards …
    Voila ce qui hante les nuits de cette jeune femme nommé Asenae….
     
    Mais qui est-elle ? Et pourquoi donc elle n’arrive plus à fermer les yeux la nuit ?....
     
    …Pour comprendre tous ceci il faut remonter à son enfance...Non bien avant ! A l’origine même de sa famille !
     
    L’une des plus anciennes famille nommé VandennReich.
    Famille très spécial...Effectivement cette famille est connue pour avoir élevée en son sein que des femmes…. Des femmes elles aussi spéciales cela dit… Toutes sont nées sorcières.
     
    Car oui ont nées sorcières...Ont ne le deviens pas. C’est ce point la qui pèse sur les épaules d’Asenae… Toutes ces soeurs, tantes et même sa propre mère sont issus de l’union d’une sorcière et d’un démon ! Pourquoi donc ?! Même Asenae se demande… Juste que c’est l’une des lois de la famille et pour être aussi une des nombreuses coutumes de sorcières qui rend illégitime le fait d’avoir de la descendance semi humain… Et pourtant…..
     
    Oui vous l’aurez compris… Asenae est donc le fruit d’une union entre une sorcière et un humain. Mais ceci n’est qu’un grain de sable dans le désert qui tourmentes les nuits d’Asenae.
     
    Le fait qu’elle soit née a moitié humaine était vue comme une insulte par les dirigeantes de la famille. Il en va de même pour l’union de sa mère et du jeune humain qui l’aimait…
     
                                       De ce fait la plus haute dirigeante de la famille ordonna aux exécutantes*(Les plus puissantes sorcières de la famille sous les ordres direct de la chef de famille) de se débarrasser et de faire disparaître toutes les traces de cette liaison qui pourrait nuire à la réputation de la famille. !
     
    Cette nuit la… Asenae la voit passer en boucle dans sa tête….
    Elle s’en souvient vaguement car elle était très jeune.., Il neigeait…Mais elle avait pourtant chaud… Ha oui c’est vrai elle était devant un feu de bois qui flambait dans la cheminée. Cheminée d’un petit chalet au bord d’une rivière de Sérandia. Une bonne odeur accompagnait cette douce chaleur, sa mère était en train de cuisiner un bon gigot pendant que son père était en train de rentrer du bois.
                                      
    Quand soudain le feu de la cheminée s’éteignit soudainement et laissa place à une atmosphère très pesante. Le froid s’installa dans la maison. Asenae se retourna vers son père pour lui demander de rallumer le feu car elle avait froid… Mais à l’endroit même ou elle devait voir son père elle voyait l’un de ces tantes debout en train de la fixer d’un regard méprisant.
                    
    “- Papa… Ou es papa….”d’une voix fine et chevrotante”
    Elle vit sa mère en larme accourir et se mettre entre elle et sa tante. Elle ne comprenait vraiment pas se qui se passait. Sa mère arracha un pendentif de son coup et la posa a l’intérieur des petites mains d’Asenae et la regarda droit dans les yeux …. Asenae se souviens très bien de ce sourire forcé et des yeux de sa mère… Ce mélange de rouge sang avec les larmes qui coulait le long de son visage….Et ces mots ...ces mots qui hante ces nuit
     
    “Tous ce passera bien ma chérie”
     
    A ce moment ou sa mère prononça ces mots elle se retrouva enveloppé dans une aura noire et bleu, Asenae trouvait ça beaux mais au fond d’elle, cette sensation... Elle se mit à fondre en larme en criant.
     
    “- MAMAN ! NE PARS PAS !”
     
    Le pendentif que sa mère lui donna plus tôt se mit à brûler dans sa main, elle le lâcha aussitôt et l’aura bleu et noir qui l'entoura se dissipa…
     
    Mais elle ne reconnaissait pas du tous l’endroit ou elle se retrouva… Il faisait sombre, des vieux meubles ornait les coins de ce qui semblait être une cave. C’était poussiéreux et il était difficile d’y respirer. Malgré ça elle resta sur place en fondit encore plus en larme et se recroquevilla dans un coin.
     
    Quelques heures plus tard quand elle n’avait hélas plus aucunes larme à faire couler, elle se mis debout et alla vers le seul point lumineux de la pièce... C’était une porte à moitié fissuré qui y laissé pénétrer la lumière, elle avança à moitié aveuglé  du fait qu’elle était resté trop longtemps dans l'obscurité, elle entendait cependant beaucoup de bruits..Trop même cela était assourdissant puis elle tomba soudainement les fesses à terre, ces yeux commencèrent à s’adapter à la lumière et elle voyait qu’elle se trouvait en plein milieu d’une rue pavée et surtout avec deux énormes chevaux juste en face d’elle ainsi qu’une vieille dame lui répétant
     
    “Jeune fille est-ce que ça va ?  Vous n’êtes pas blessé ? Vous êtes si petite je ne vous avez pas vue depuis mon chariot !”

     
    “-   Maman...ou est maman  ?!”
     
    “Le choc a du te sonner jeune fille, rentre chez toi et fait plus attention la prochaine fois, je dois y aller j’ai une livraison à faire !”  
     
    Elle raccompagna Asanae à la porte du bâtiment d'où elle était sortit puis repartit aussitôt.
    Asanae rentra et dépoussiéra un vieux lit, elle s’allongea dessus et quelques minutes plus tard son ventre gargouilla... Elle commençait à avoir faim.
     
    Elle avait vue plus tôt quand elle était dans la rue qu’il y avait un marché en cours en contrebas de la rue. Elle sortit du bâtiment longea les murs des bâtiments jusqu'à arriver à un stand qui vendait des fruits et légumes. Elle prit une pomme et croqua dedans instinctivement. La femme qui tenait le stand pris la main d’Asanae :
     
    “Mais qu’est-ce que tu fais !? Ont paie avant de …
    Elle s'arrêta soudainement de crier car elle vit le visage...le regard elarmoyant qu’avait Asanae lui lâcha la main et lui dit :
     
    “Ça ira pour cette fois, rentre chez toi maintenant…”

     
    Elle rentra encore une fois dans ce qui lui servait maintenant de nouveaux “chez elle”.
     
    Depuis ce jour elle vie, se nourrit en volant des fruits par ci par là, en faisant des petits travaux de livraison et d’autres choses diverses et variées….

     
    Asenae a bien grandit, elle à maintenant 24 ans et rêve que d’une chose savoir ce qui c’est réellement passer cette nuit la…
     
    “Mère et père sont ils toujours en vie ?”, “Ces pouvoirs qui grandissent en moi, comment les maîtriser ?!”, “Pourquoi les gens autour de moi, qui me voit utiliser ces pouvoirs me méprisent ils du regard ?”

     
    Très peu de personnes pouvais répondre a ces questions et elle savait qui…
     
    Elle devait retrouver sa famille et leur demander...


    Les VandennReich !
     
    FIN







     
         
                           
     
                                               

     
  6. Exactly what the topic says, and font size increments are not a fix and the current settings do not even dim it well enough.
     
    (Worse, I may not even be able to keep playing if nothing changes about that, as I've gotten a few headaches from trying to decipher any text on my screen in the chatlog and I already wear glasses.)
  7. Post on Background d'un ami in Roleplay

    By cedced47, posted
    (Ceci est le Background d'un ami, le mien étant déjà créer je me permet de l'ajouté ici, merci de votre compréhension).
    Thoas est un géant, né dans les forêts situées au nord ouest Calpheon, il n'a pas connu sa mère, morte en lui donnant naissance. Son père quant à lui était un puissant guerrier, il fût tuer au combat lorsqu’il  partît chassé le dragon loin dans les terres désertiques. Les géants ne connaissent que la guerre et la chasse, affronter des ennemis plus puissant leurs permettent de prouver leurs valeurs auprès de leurs semblables.  Très jeune Thoas appris donc à manier la hache et commença à suivre la voie de son père. Il devint vite réputé pour ces proies puissante et pour son courage sans faille.
    Thoas est âgé de 98ans, (30 ans en âge d'humain), ils est intrépide, hargneux et féroce, il déteste la magie et ne croie en aucun dieux, il ne croie qu'au tranchant de ces haches et la puissance de ces bras. Il aime écraser ces ennemis et défier les bêtes les plus dangereuses de la région. Il à pour but de s’entraîner sans relâche pour partir lui aussi dans les terres désertiques afin de défier et de vaincre le puissant dragon vivant par delà les sables brûlant. Ce monstre légendaire fut défié à de nombreuse reprise par les géants, mais aucun n'a jamais réussi à ramener sa tête. Thoas sera donc le seul de son peuple à réussir , même si cela lui prenait le reste de sa vie à s’entraîner au combat. 
     
    Introduction:
    Ayant entendu parler d'un ancien combattant renommé de son village, étant devenu maître d'arme, Thoas parti en direction du village humain d'Olvia. Ce fameux guerrier pourrait lui apprendre de nouvelles technique de combat et il pourrait grâce a lui combattre de nouveau ennemis plus puissant .
    Il avais déjà rencontré des humains mais il les avait trouvé lâche et faible, toujours à monter des armés pour ce battre, il n'y avais aucun honneur à gagner par le nombre, seul la force brut conter a ces yeux le reste était pour les couards et les faibles.
    Après plusieurs jours de course, Thoas arriva dans le Village d'Olvia. Il ce fit remarquer par sa taille et sa corpulence mais aucun garde ne s'adressa à lui, préférant détourner le regard à son passage. 
    - " Quel bandes de lâche " pensa -t-il en pénétrant dans le village.
    Alors qu'il recherche le maître d'arme, une boule d'énergie noire fonça vers lui à une vitesse folle, ne pouvant esquiver un projectile aussi rapide il serra les dents encaissant ainsi le violent choc. Il chercha d' un regard haineux qui avais eu l'audace de l'attaqué en traître avec de la magie, mais il n'y avais personne aux alentours. Lorsqu'il voulut reprendre sa route, une boule de fumée noir comme la nuit voleté devant lui. Cette fumée noir semblé le regardé avec deux orifice incandescent qui le fixé intensément.
    - " Bonjour puissant guerrier " retentit une voix aiguë dans sa tête.
    Thoas fixa la fumée noire en face de lui et répondit: 
    - " Hors de mon chemin esprit si tu ne veux pas mourir par ma hache ! "
    Ne bougeant pas d'un pouce l'esprit répondit de sa petite voix : 
    - " Tu ne peut me tuer puissant guerrier, car dorénavant je fais parti de toi "
    - " Écarte toi ! " rugit Thoas " Je n'est que faire de ce sortilège, je n'est pas besoin de toi alors disparaît ! "
    - " Ne souhaite-tu pas devenir plus fort pour impressionner ceux de ton peuple " questionna mystérieusement l'esprit en tournoyant sur lui même.
    - " C'est le cas " répondit Thoas perplexe " Mais je le deviendrait seul, je n'est pas besoin de l'aide d'un esprit sournois ! " ajouta -t -il l'air menaçant.
    - " Et pourtant si tu suit mes directives tu pourrait devenir le guerrier le plus puissant que cette terre est connue " répondit l'esprit en le fixant avec ces yeux brûlant de malice.
    - " Serai-je même capable d' abattre le dragon légendaire des terres désertique ? "  demanda Thoas intrigué.
    - " Tu auras la force de dix dragon si tu suit mes directives puissant guerrier " ajouta l'esprit. 
    Alors Thoas eu un sourire carnassier, il pointa une de ces haches devant l'esprit et lui dit : 
    - " Alors je vais te suivre esprit, mais si tu me trahit, je t'anéantirai ! "
    L'esprit sombre commença à avancer et ajouta : 
    - " Suis moi et ta puissance sera légendaire ! " 
     
     
  8. Post on Family Pictures in Suggestions

    By Muphinnz, posted
    I'd like there to be a feature where we can use the characters we've made to create a scene. Features would including posing each character individually, getting backdrops (stores, player houses, farms, various landmarks, ect.), and adding props from the world to create a scene. 
    Personally I'd love to have this feature in the game so I can create a desktop background of my family in game.
  9. Aélia est une jeune fille de 24 ans, dernière née de sa famille, 4ème enfant d'un couple de fermier.
    Ayant établis leurs ferme non loin de la Ferme de Casta, dans la petite bourgade d 'Olvia, Lloyd et Gréta ont eu 4 enfants. Leurs 2 premiers fils Piétro et Kirkley, ce sont ,à l'âge de la majorité, engagés dans la milice d' Olvia. Actuellement en poste dans des contrées lointaines, ils rendent très peu visite à leurs parents, mais leur mère reçois de temps en temps des lettres de ces fils, leurs père en est très fière.
    Le dernier de leurs fils, Incas, est mort au suite d'une terrible maladie l'ayant affecté lorsqu'il était encore jeune, Aélia fut affectée elle même par cette maladie qui tua sont frère mais en réchappât miraculeusement malgré les prognostiques des médecins du village. 
    Très couvée par sa mère qui avais peur que la maladie ne revienne lui prendre sa fille, Aélia à quasiment vécue seul avec ces parents, ces deux autres frères étant bien plus âgés qu'elle.
    De nature vaillante et débrouillarde, Aélia aide ces parents depuis très jeune, à toutes les tâches quotidiennes, de la ferme, elle s'occupe du bétail et aide sa mère à s'occuper des champ. Ne possédant pas beaucoup de temps libre à cause des tâches quotidienne de la ferme Aélia est toujours célibataire, ces parents ne pouvant pas la marié car ne pouvant pas s'acquittés du prix d'une dote.
    Cela ne la dérangeant pas du tout , car n'aspirant pas à une vie de noble, elle ce contente de son quotidien qui la satisfait amplement. Sont but serait de reprendre la ferme a son père qui en rigole souvent, il luit dit qu'une femme serait incapable de géré seul une ferme, mais elle compte bien, par son travail acharné ,lui montré qu'une femme est tout aussi capable qu'un homme de reprendre et de géré une ferme. 
     
    Introduction :
    Par une chaude après-midi d'automne, après avoir arrosée les champs et s'être occupée des vaches, Aélia partie ramassée les feuilles derrière l'écurie de son père. Éreintée par sa journée qui avais commencé depuis les premières lueur de l'aube, Aélia s’allongea sur l'herbe derrière l'écurie pour reprendre son souffle. Alors que le soleil caressé sa peau elle prit une grande inspiration et ferma les yeux cinq minutes, il lui resté encore beaucoup de travail aujourd'hui mais elle chassa ces idées de son esprit et les laissa voguer au rythmes du vent soufflant dans les arbres alentours. Tandis qu'elle sombrait petite a petit dans le sommeil, un souffle glacé vint l'assaillir la faisant sursauter. Son cœur battait la chamade, sa tête lui faisant atrocement mal elle ce frotta les yeux et regarda autour d'elle en essayant d'identifié ce qui l'avait sorti de son sommeil.
    Un esprit plus sombre que la nuit ce tenait en lévitation devant elle, il l'a fixait avec ces deux yeux incandescent. 
     - " Qui est tu ? " , lui dit-elle d'un ton méfiant.
    L'esprit tournoya sur lui même avant de lui répondre avec une voix étrangement aiguë qui résonna dans sa tête.
    - " Les humains, toujours à posé des questions sans daigné y répondre, et toi jeune fille qui est-tu ? "
    Elle ouvrit la bouge, puis la referma de suite, un puissant mal de tête l'affectée depuis qu'elle avait ouvert les yeux, elle se massa les temps en réfléchissant à la question pourtant simpliste de cet esprit.
    Plusieurs minutes s'écoulèrent, assise par terre elle essaya de se souvenir de qui elle était un prénom, n importe quoi, elle fouillait sa mémoire sans sucés, le mal de tête lui floué surement ces souvenirs.
    Au bout d'un moment elle finit par ce souvenir d'un nom. 
    - " Je.. Je m’appelle Aélia.. enfin il me semble " hésita -t-elle.
    - " Tu ne te souviens plus de qui tu est ? " lui demanda l'esprit d'un voix intrigué.
    - " Et bien oui j'ai du mal à me souvenir à cause de ce fichu mal de tête " répliqua t-elle d'un ton agacé.
    - " Lève toi Aélia et suis moi nous allons demandé à ces villageois là-bas, peut être auront-il une réponse à ta question " lui dit l'esprit en voletant devant elle.
    Elle ce releva péniblement sur ces jambes qui lui faisaient atrocement mal, elle avança une jambe et trébucha dans l'herbe. L'esprit ce retourna vers elle l'air inquiet et lui dit. 
    - " Aurais-tu aussi oublier comment marcher ? " 
    Elle ce leva à nouveau agacée, s’épousseta, soupira, et regarda l'esprit sombre devant elle .
    - " Il semblerai que mes jambes refusent de m’obéir " dit-elle penaude.
    Il prit le temps de lui expliquer comment ce mouvoir, comment plié son genou, comment utiliser le muscle de sa jambe. Il paraissait ni en colère ni impatient, mais plutôt inquiet de l'état de la jeune fille. En écoutant ces conseils elle parvint à marché plusieurs pas et même à trottiner quelques mètres. Elle s’arrêta essoufflée l'esprit sombre la suivant à chacun de ces pas. 
    - " J'ai..compris..! " dit-elle en haletant.
    - " Très bien allons-y alors " dit-il en avançant un peut.
    Les gardes à côté d'elle la regardèrent de manière suspecte, elle s'en éloigna ce dirigeant toujours vers le groupe de villageois plus loin et demanda:
    -" Pour qu'elle raison me regardaient-ils ainsi ? " 
    La voix de l'esprit raisonna dans sa tête sa réponse la fit frissonné. 
    - " Car tu est la seul à me voir et à m'entendre, nous sommes à partir d'aujourd'hui lié tout les deux. Les autres humains ne pourront comprendre notre symbiose, si tu est blessée je le serait aussi, pour cela je te protègerai en te prêtant de ma force vitale, mais il te faudra toi aussi me protégé, nous allons arpenté un monde ou nous seront seuls et jugés sur nos faits et gestes, fait donc attention lorsque tu t'adresse à moi les humains on tendance à combattre ceux qui leurs sont différents "
    Après un long moment de réflexion Aélia s'adressa à lui de manière sérieuse.
    - " Mais alors que veux-tu ? " 
    -" Moi ?! Et bien simplement survivre ! " dit-il d'une manière bien mystique en ce dissipant devant ces yeux.
    Une voix résonna alors dans sa tête  
    - " Tant que nous serons ensemble tout ira bien... "
     
  10. I would really like the option to the game, not to play sounds and music while minimized to tray or alt tabbed for that matter.
  11. Un petit résumé des Valkyries et également de ce que l'on sait sur les dieux du jeu. Merci aux divers contributeurs de Désert Noir ainsi qu'a Nashuuhra pour ces textes, que j'ai légèrement réarrangés pour améliorer la lisibilités et regrouper certaines informations. Des modifications pourront être faites selon ce qu'on trouvera IG. Toute contribution ou relevage d'erreurs est bienvenu, envoyez moi tout ceci en MP!
    I. Les Valkyries
    Les valkyries sont nécessairement des femmes.
    Elles savent manier l'épée, le bouclier, la lance et/ou la hallebarde, et tirent leurs pouvoirs curatifs et de défense de leur foi. Après moult discussions, aucune preuve ne dit que leur pouvoir vient d'Elion mais peut venir d'une fois envers une divinité bénéfique (Lumière). Elion n'est pas le dieu principal de BDO mais de la fédération de Calpheon (voir point II). Valencia et Mediah possèdent leur propre divinité, Ah'al. Leurs pouvoirs de lumière viennent de leur foi (c'est précisé [NdlR: Sûrement en jeu. Si je trouve quelque chose je le posterai.]), mais pas spécialement d'un dieu. D'ailleurs, les renégates qui tournent "mal" conservent leurs pouvoirs.

    Pour devenir valkyrie il n'y a qu' une seule solution: entrer au sacro-saint collège des Valkyries de Calpheon, appelé la Sainte Faculté (ou Sainte Université). Cette école est une sorte d'école où les jeunes filles entrent dans le but de devenir des valkyries éprouvées et rodées au combat, au soin, à la défense et bien d'autres choses encore.
    Il s'agit réellement de la seule structure prodiguant la formation rigoureuse nécessaire. Le seul équivalent connu est le centre d'entraînement des "moines" à Valencia. Nous ne pensons pas qu'une valkyrie puisse être autodidacte. Par contre, des valkyries qui ne suivent pas leur formation jusqu'au bout, et auront donc des lacunes dans certains domaines, ça doit être possible. (lacune dans une matière, dans un art martial, du mal à canaliser la magie, ect.)

    98% des jeunes filles de la Sainte Faculté sont issues de la noblesse. En y entrant, elles y passent une grande partie de leur vie, on leur y apprend les bonnes manières, la danse, la lecture, la prière, le chant, mais aussi savoir manier les armes précédemment citées, la stratégie militaire, l'expertise des engins de siège, à gérer des sièges/attaques. Bref, à être des chefs militaires de très haut rang. D'ailleurs, sauf si elle préfère le soin, une valkyrie n'est jamais, sur le champ de bataille, une soldate péon. Elle est toujours officier ou capitaine, bref, gradée, en raison de ses compétences.
    Il n'y a pas de refus lié au lignage, ce n'est qu'une question de prix, une somme qui est élevée, même pour le leader d'une grande guilde marchande. A partir de là, il n'est pas improbable, bien qu'exceptionnel, qu'une recrue soit prise par arrangement ou par intérêt, en évitant la question financière (cachée une fille illégitime, par exemple). D'autant que la corruption traîne dans le clergé d'Elion.
    Pour ce qui est de l'apprentissage des arts (danse, chant), nous n'avons encore aucune preuve écrites IG à ce propos. Et plutôt que les bonnes manières, c'est plutôt le respect de la hiérarchie, en suivant une suite de règles strictes. Des livres présents, il en ressort fortement le côté militaire: elles sont formées en tant que guerrière d'élite, et non comme dame de noblesse.
    Des valeurs comme le sacrifice, l'intégrité morale (bien que des valkyries puissent s'en détourner), au service du peuple (autant comme modèle, que par connotation militaire comme "bouclier en temps de guerre, canne en temps de paix") leur sont inculquées.
    Sinon, c'est une troupe d'élite. Théoriquement, les valkyries ne se mêlent pas avec d'autres troupes, donc, ou en force d'appui. A voir comme un GIGN / Raid. Et si il advenait qu'une valk doit composer dans une troupe autre (genre Delphe), nous ne savons pas si elles prendraient la tête, sachant que Delphe possède une hiérarchie bien à eux.
    Il est possible de jouer une valkyrie instructrice. Faute de preuves, une nouvelle fois, nous allons nous référer à l'armée de Terre avec : Sergent Instructeur.

    ? Si on part du principe qu'une valk ne croit pas en Elion mais une force supérieure bénéfique, est-ce que leur magie s'en voit diminuée, comme les sorcières noires avec les Pierres Noires?
    Vu que même les valkyries qui tournent mal peuvent utiliser leurs pouvoirs, je doute que ce soit spécifiquement lié à Elion, sur le degré de puissance de leur magie. Pour le coup, je dirais que c'est comme tout: certaines personnes sont douées dans un domaine, d'autres pas.
    Elles possèdent une sorte d'uniforme un peu particulier: en effet tout le temps de leur apprentissage dans la Sainte Faculté, les jeunes filles (apprenties) doivent obligatoirement avoir les cheveux roux/rouges. C'est un signe reconnaissable, comme si elles avaient une jupe plissée ou un blason. Par contre visiblement, elles sont libres de les déteindre, une fois sorties de l'école (toutes les PNJs valkyries en jeu n'ont pas les cheveux rouges, d'où cette conclusion).
    La couleur rouge symbolise l'intensité du soleil, pour l'image combative. Il n'est, en rien, question d'Elion ou d'Ah'al. [NdlR: Il me semble que c'est lié à Elion, cette histoire de soleil. A vérifier.]


    Notes du contributeur :

    Voilà. J'ai utilisé le conditionnel quand il s'agit de choses sans éléments probants IG et/ou de simples déductions logiques/cohérentes de ma part.
    J'ajouterai que dans le collège, il y a des valk en formations qui sont... dissipées, voire ont carrément une mauvaise conduite: boire (de l'alcool) en cachette, faire des farces et bizuter les premières années, parler mal dans le dos des autres étudiantes, se plaindre de leurs enseignants, etc.. Bref, des lycéennes militaires (car le "college US/UK" = lycée FR).
    D'ailleurs, le coup des premières années m'a fait m'interroger: Vu qu'elles peuvent entrer très jeune dans le collège, quel est l'âge "normal" pour y entrer, et combien de temps dure leurs études. Car je vois mal des "dernières années" de 18 ans aller emmerder des "premières années" de 8-9 ans...
     
    II. Théologie: Les Divinités du monde de Black Desert Online
    Ce texte provient, encore une fois, de Désert Noir dans sa grande partie. (Source: http://desertnoir.fr/forums/index.php?/lore/univers/théologie-elion-et-les-divinités-mineures-r8/ )
     
    Elion, principal objet de culte dans l'Elionisme, fonda une cité entre le paradis et la terre pour gérer les affaires du royaume des hommes et y plaça ceux qui furent charger de les surveiller. Des exemples similaires peuvent être trouvés dans des histoires de dieux mineurs et d'autres mythes. Le point commun parmi elles est que Dieu plaça ces "surveillants" pour oppresser les humains. Mais on peut aussi interpréter ces contes comme un Dieu permettant aux hommes de vivre libres de sa domination.
    Eléments synthétique au sujet de l'Elionisme et de ses fidèles:
    Des missionnaires sont envoyés pour propager la parole d'Elion (Ex : Gray Briants dans la Ferme Casta).Les prêtres féminins et Elfes sont acceptés.Les enfants sont exposés très jeunes au Culte, par l'apprentissage de chansons dédiées à Elion.Les fidèles croient aux péchés et au repentir.Le Culte d'Elion se matérialise par des églises présentes dans le monde.Toute personne souhaitant suivre les préceptes d'Elion est acceptée au sein de l'Eglise.Elion est le dieu tutélaire des natifs de Calphéon, et parallèlement, des cités conquises par celle ci (d'où la présence de missionnaires et de prêtres un peu partout, bien que certains agissent par pure foi). Bien qu'étant une religion très tolérante, les fidèles d'Elion ont tout de même un concept d'hérésie très présent.
    Des fidèles à Vélia nous apprennent que, dans l'Elionisme, le souhait de vie éternelle est une hérésie, car ce serait un refus d'entendre d'appel d'Elion. On peut donc clairement imaginer que pour les Elionistes, il existe un concept de "paradis", ou plutôt, d'une vie après la mort. Néanmoins, nous n'en savons pas beaucoup plus sur ce point.
    A ce propos, la question fut soulevée. Quid des Valkyries et des Wizards/Witches qui peuvent soigner? Serait-ce donc un paradoxe dans le culte d'Elion?
    Nous en avons conclu que les soins étaient une volonté d'Elion, pour les Elionistes, que si un mourant était soigné, c'est qu'Elion voulait qu'il continue de vivre. Elion aurait donc droit de vie et de mort sur chaque individu, dans l'Elionisme.
    "Au commencement, Elion créa plaines, arbres et animaux avec la Pierre Noire. Finalement, il créa les êtres civilisés. Elion enseigna que les hérétiques devraient être avertis trois fois de leurs transgressions. S'ils échouent finalement à changer leurs habitudes, ils devraient être laissés seuls.
    L'hérétique va vite réaliser que la voie d'Elion est la vraie voie, et qu'Elion est le seul et unique sauveur. L'une des caractéristiques typiques des hérétiques est leur déni de l'infaillibilité des écritures."
    Quid des athées? Les athées ou agnostiques sont courants. Beaucoup de raisons existent pour ne par croire en Elion et dans diverses couches de la société, ou dans diverses tranches d'âge, il existe des incroyants. [NdlR: Je n'ai pas trouvé d'éventuel châtiment infligé aux hérétiques, ni le sort réservé aux non-croyants s'ils tombent sur un prêtre un peu trop zélé.]
     
    Ah'al est le dieu tutélaire de Valencia et de Mediah. On ne sait, pour le moment, rien sur lui.
     
    Hadum est le Dieu des Ténèbres. Lorsque l'Alchimiste Immortel se rend au château de Cron, il donne au Roi un parchemin représentant Hadum, et pour des raisons mystérieuses le château sera détruit. On apprend beaucoup de choses sur le Château de Cron et sa destruction dans l'Ancienne Salle de Pierre, que vous pouvez consulter ici: http://desertnoir.fr/forums/index.php?/topic/395-wip-informations-diverses/
    Herawen. Hormis une évocation de la part d'Orwen, rien de précis sur elle. Elle serait l'Intendante du Temple de Kamasilve. Plus d'infos seront disponibles dans un post spécifique aux elfes!
    Kzarka. Seigneur de la Corruption, il serait aussi puissant qu'un Dieu, et aurait été scellé dans une tombe près d'Heidel. Cependant, un groupe aurait tenté de le ressusciter, et depuis, le tombeau a été attaqué de nombreuses fois par les forces d'Heidel pour tenter de le reprendre, sans succès.
    La Fée des Dents. Une histoire de Serendia, qui dit que si un enfant jette une dent perdue sur un toit, il en repoussera une nouvelle.
  12. Hello, sorry if it was already posted i checked the first 5 pages and used the search engine to no avail.
    Suggestions:
    the possibility to set the key binding settings account wideoption to mute the game in backgroundoption to rebind the "ENTER" key to accept (sell items) or progress in dialogues.higher resolutions and option to put the game in a secondary monitor (alt + shift + arrow isn't great for different sizes).option to resize all UI elements indivually.option for 24h clock (+ real time?)additions:
    Inventory tabs for better management.reduce the lighting effect of lanterns during the day. (it looks like walls are glowing from lighting leaks).
  13. ( Coucou Alors avant de commencer, je tiens à vous dire que mon personnage a été créer par moi, toutes les idées que j'ai marqué viennent de moi et de seulement moi. Vous pourriez retrouver des débuts ou des ressemblances à des Backgrounds que j'ai déjà créer pour d'autres jeux :). Et je suis désolée des fautes et des synthaxes qui ne seront sûrement pas juste mais j'espère que cela ne gênerais pas pour le lire. Bonne lecture, vous pouvez commentez ) 
    ( A mettre en lisant : https://www.youtube.com/watch?v=d10_sLHZNhA )
     
     
    < Alexanne ? >
    Réveillée par ce mot, j'ouvre les yeux et regarde autour de moi. Deux créatures sont penchées vers moi. Des créatures bien différentes, mais qui ont en commun le même sourire aux lèvres.
    La première, la plus fine a une peau clair et des cheveux noirs jais. Ses grands yeux bleutés me fixent avec une tendresse que je ne saisis pas. C'est elle qui a parlé, d'une voix douce mais faible. Son front brillant, ses traits sont tirés. Malgré tout, elle sourit. Elle me sourit, à moi, cette inconnue. Pourtant j'ai l'impression de connaître à sa voix... Qui est-ce...?
    Je tourne le regard vers l'autre. Il n'est pas comme cette femme... Le visage est aussi clair, des cheveux en bataille de couleur rougeâtre. Il a les yeux d'un vert écarlate, je l'aime bien, cela lui va si bien. Il pose ses mains sur le barreaux du lit dans lequel je suis installée, lui aussi, il me sourit. Qu'est-ce qu'ils ont ? Qui sont-ils ? Que me veulent t'ils ? Pourquoi me sourire ainsi ? La jeune femme se penche alors un peu plus vers moi en glissant une main sous la tête et une sous mon dos. sens le vent sur ma peau pourtant chacune des fenêtres sont fermées..  C'est son souffle.. Le souffle de la jeune femme. L'homme s'approcha de moi, et qu'est-ce qu'il me veut ?! Il me prend dans ses bras et je me retrouve blottie contre sa poitrine. Bon ce n'est pas si désagréable que cela. Je ferme alors mes yeux, me sentant bercée par la chaleur et les bras de cette personne. La voix s'élève alors à nouveau, proche.
    < Elle est magnifique, elle te ressemble tu sais ? >
    C'est la voix de la femme allongée qui m'avait réveillée. J'ouvre les yeux pour regarder son visage puis celui qui me tient. Non ce n'est pas lui mais... C'est la femme là bas qui est coupable de mon réveil. Je ne sais pas ce qu'elle dit, mais elle semble persister à vouloir m'empêcher de dormir ! Grrrrrrr !!!! Une autre voix, plus forte et plus froide, me fait tourner la tête vers l'autre, celui qui me tient dans ses bras.
     
    < En effet, elle a les yeux de son grand-père.. Des yeux Améthyste. Elle a des cheveux noirs mais avec un mélange de rouge dedans, c'est...Étrange.. Mais elle a ta bouille...>

    < Et elle a ton nez, la forme de tes yeux, et peut être même le caractère.>

    < Je la protégera coûte que coûte.. Comme je te protégerais.>
    < Je le sais.. >
     
    Je les vois sourire. Ah, enfin, on semble me laisser tranquille. Je vais pouvoir faire la sieste. Alors que je venais tout juste de fermer les yeux, une pression douce sur ma joue me fait les ouvrir. C’est la personne couchée au lit. Elle a posé un doigt sur ma joue. Elle aussi, j’ai l’impression de la connaitre. Elle tapote ma joue un instant avec un sourire, en répétant le premier mot, qui m’avait réveillé. Puis elle s’éloigne. Bon ! Il semble que je vais pouvoir dormir, maintenant. Je clos une dernière fois les paupières, plongeant dans le sommeil douillet que j’attendais tant, laissant ces deux personnes veiller sur moi.. Des personnes que j’appellerai quelques mois plus tard.. « Maman » et « Papa ».
     
    Maman est agitée. Elle fait des allers retours dans la pièce en se tordant les doigts. Elle attend Papa et comme à chaque fois, elle fait ça. Je la vois faire beaucoup, car il sort souvent. La plupart du temps pour ramener du bois ou de la nourriture. Mais il lui arrive aussi de ramener des couvertures. Dans cette cabane glacée ou nous sommes, c'est important. 
    Maman sort parfois, aussi. Elle dit que c'est pour ne pas oublier le vrai mon alors c'est Papa qui reste avec moi. Lui, il est tout tendu. Il s'assoit sur une chaise en serrant poings et mâchoires ou alors elle aiguise son épée. C'est amusant d'ailleurs. Maman est joyeuse et bouge beaucoup tandis que Papa reste sans sourire et ne bouge pas. Moi ? Je ne sors jamais. Pas une seule fois, ils disent que c'est parce que c'est dangereux pour le moment. Mais ils ont promis : Un jour, je pourrais sortir.
    Parfois, Papa me prend sur ses genoux et me raconte une histoire... La dernière fois, il m'a confié comment ils ont rencontrer maman. Il s'est blotti avec moi près du feu, enroulés dans les couvertures... Et il a conté l'histoire.. Son histoire !
     
    Papa s'appelle Khygan. Qu'il est joli mon papa et puis j'adore car il fait le tout fière et tout alors qu'il est tout bêbête avec moi. Papa a dit qu'il était né bien plus tôt que moi.  C'était un jour de neige. La neige, il a dit, c'est de l'eau que je bois, mais très froide, et blanche. Papa a dit qu'il travaillait pour la ville du nom de Calphéon, il devait protéger les villageois des monstres et tout. Puis il rencontra une jeune femme qui aidait sa maman à marcher, elle était blessée gravement par un des monstres. Maman s'appelait Erika et c'était une magicienne, elle portait un grand chapeau bleuté afin de cacher sa chevelure. Papa est tombé amoureux de maman d'un coup, il s'est même fait disputer par son chef car il avait quitté son poste pour venir aider maman. Elle était très fatiguée donc elle a fit un gros dodo dans la rue pendant que papa l'amena chez lui avec sa maman pour la soigner et la protéger. Quand maman s'est réveillée, sa propre maman a été enterrée dans le cimetière.
     
    Papa m'a dit que maman lui en a voulu énormément car il n'avait pas le droit mais elle a comprit qu'il était obligé et que s'était pour préservé sa mémoire un truc ainsi. Maman et papa s'ont vus énormément. Quand ce n'était pas papa qui allait la voir, s'était maman. Il y avait une autre jeune femme qui accompagnait toujours maman, elle faisait de la magie sombre. Mais papa et maman semblent être triste et ne parle jamais d'elle. Il semble blasé mais aussi très triste. Papa m'a raconté que la jeune femme était la sœur de papa mais lors d'une mission, un méchant vilain pas beau attaqua ma maman et pour protéger maman, la sœur de papa attaqua le méchant vilain pas beau donc je ne me souviens plus du nom mais elle en mourra. Papa et maman et surtout papa était très triste car en parlant de cela, il versait des larmes. 
     
    Puis papa me raconta que il voulu se marier avec maman mais les parents de papa ne voulaient pas et les parents de maman ne voulaient pas non plus. Ils disaient que ce n'était pas normal de vivre avec une elfe comme maman et que c'était sa faute si la sœur de papa est morte. Alors papa furieux fugua avec maman pour vivre ensemble.. J''ai demandée si papa était triste de ne plus voir son papa ou sa maman et il a dit oui mais qu'il était heureux de m'avoir. Il m'a promit que jamais elle me laisserait et que le méchant pas beau ne me touchera jamais. Elle a continué de parler ensuite, mais je n'entendais plus vraiment, car je me suis endormie.
     
    La porte de la cabane s'ouvre, laissant entrer un vent très froid dans la pièce. Le visage de Maman s'est éclairé lorsqu'elle a vu papa rentrer avec de grosses buches dans ses bras. Elle court jusqu'à Khygan pour lui fait un câlin collectif et j'ai voulu dire à papa que la porte n'était pas bien fermée, parce qu'elle faisait très froid. Mais elle était fermée. Il fait de plus en plus froid en ce moment... J'espère que les couvertures suffiront.
     
    *** A suivre ***
     
  14. Bonjour à tous et toutes,

    Bien que Desert Noir soit le forum recensant la communauté rôlistique de Black Desert Online, nous avons décidé de vous partager des bouts de lore trouvé à même le jeu, des consensus qui ont été voté et des idées en tout genre afin de vous permettre de vous renseigner sans forcement vous inscrire par chez nous. Cela ferait de l'ombre à notre communauté ? Pas du tout. Cela permet aux rôlistes qui n'ont pas idée que nous existons, de voir que nous travaillons d'arrache pied et que nous sommes bien vivants.

    Je vous présente donc les livres écrits avec soin par nos contributeurs.
     
    Malheureusement on ne peut pas intégrer la source ici, alors un listing des liens vous sera fourni :

    - Histoire de Calpheon : http://desertnoir.fr/forums/bg/calpheon/
    - Histoire de Sérandia : http://desertnoir.fr/forums/bg/serendia/
    - Histoire de Valencia : http://desertnoir.fr/forums/bg/valencia/ 
     
    A savoir, ce post est là pour recenser SURTOUT les livres faits par Desert Noir et renseignant le Lore du jeu.
    Ma collègue, Erelynn, s'occupera de vous renseigner  sur les classes et les hiérarchies.

    A bientôt et bonne lecture.
    Codage par Désert Noir.
  15. Hi guys , 
    How about adding your own backround option? I think sometimes it's hard to choose the weather matching your customization [ background is to dark or to bright so your custom character doesn't look good with it ] for example look at these added pictures 
     
     


  16. Chapter 1
    Graceful Chains
     
    She scanned the market stands for some time, perhaps even close to an hour just sitting on old crates silently observing the ins and outs of the alleyways and trades. There was one soul in particular that her research was geared towards, Gamrin Clad.
     
    He was your typical fat merchant, hands bedazzled with gemstones and body cloaked in the latest fashion. He was the kind of merchant who used his family’s wealth to buy out all the local food stalls as far as the eye could see in this little section of Calpheon. Due to his monopoly of the area he racked up the prices for the already downtrodden and paid the guards a little extra to persecute thieves using very harsh and barbaric standards, she hated him.
     
    Her attire made her appear like a street urchin and to the common passerby she seemed to be a fifteen year old—Boy.
     
    Her hair was chopped short and dirty though it still kept it’s orange like color. Her face would be what one would describe as a baby face with freckles splattered across her cheeks and nose. This was just one of the many ways female children on the street kept themselves safe from the carnal wandering eyes to those who might do wrong by them, again, the likes of Gamrin Clad.
     
    As Gamrin made his wobbled rounds and then his exit of the square she knew this was her chance.
     
    It was all too simple.
     
    The goods were there to be plundered and Gamrin was a vile man who didn’t need any more money around his belt. In truth she convinced herself it was considered an act of charity. She looked both ways to ensure that the guards were already preoccupied.
     
    There Auldrik was. He was one of the few City guards who governed this little piece of Calpheon pie. Like normal he was chatting up one of the local streetwalkers, her name wasn’t really important, but he always liked to get in—touch—with the new ones. Auldrik looked like he was deep in idle conversation with the girl, and thus she slinked closer to the stalls with a look to the left, then the right.

    She had done this time and time again; she walked in and swiftly dipped her hand into the stall. She wasn’t greedy merely took what would sustain her for a night or two. Once her hands snagged the food she dunked the procured bun into her pack and turned to attempt to move back into the flow of the market traffic. As she turned however her face was buried into Auldrik chainmail laden chest.
     
    Her eyes widened and jaw dropped from a surge of fear that washed over her. She swiftly turned to run the other direction, but from out of the crowed another guard had come in to pin her to the market stall. “I was gonna’ pey fer it!” she proclaimed in a childish bellow.
     
    “Yeah, just like all the other times you little flea brat!” Auldrik spat, “Give it here boy!”
     
    She looked to the guard on the left, then the guard on the right, “No,” she proclaimed.
     
    Auldrik looked upon the girl with a bewildered expression and turned to look at the other guard,
     
    “Did you hear that? He said, no.”
     
    “Them goods is nay mine, Sire!”
     
    “You’re right it’s not yours, that’s the point you dung-brained rat!”
     
    She wriggled her nose at that one, she thought, ‘what a stupid comment’ and to that there was only one response. She pulled one of the buns she had snagged form this stall, eyed it and acted as if she were to hand it over.
     
    As Auldrik was about to take it she swiftly pulled her hand back and tossed it in his face. Passerby’s paused in shock, even his fellow guard tensed. Everyone knew Auldrik had a temper, and a bad one.
     
    His face turned beat red and one might presume that steam was seen escaping out his ears. He let loose a snarl that shuttered from his gut, “You Elion forsaken street trash!” He howled as he reached out and grabbed the girl’s shirt nearly ripping the baggy cloth from her body. He pulled her off her feet and whispered with the most foreboding of words an inch from her face, “I will carve you out of your skin and let your bones hang for the birds before this night is—” his eyes rolled downward.
     
    She gulped, not because of his claim to skin her like a yowling cat, but because he saw her dirty little secret, the wrappings around her chest to hide exactly what she was.
     
    He slowly looked back up to her with a menacing grin.
     
    She started to flail at his tree trunk like arm which kept a vice like grip on her shirt. There were onlookers to the whole situation but they did their best to steer clear of Auldrik as most of the commoners just didn’t want the trouble, most of all not for a guttersnipe.
     
    He brought her in closer and with words lace with animistic desire he spoke, “Looks like Gamrin will be paying me handsomely tonight, not before I get to play first though.” His words took on a whole new poisonous feeling.
     
    “Le’ go a meh!” She screamed kicking and flailing, “Sombady! ANYBady!”
     
    “NEVER YOU MIND!—THE LOT OF YOU” Auldrik shouted looking back to the slowed masses who quickly started to busy themselves yet again. Then he turned to his second, “The Under Gallows with this one!” Auldrik snorted making it apparent to the crowd his not so intended intentions. It might have been obvious to some of those who had seen Auldrik’s workings in the past but the under gallows was where Auldrik sent people to a fate far worse than death. She bit her lower lip, she’d rather choke on her own blood than that, she had seen far too many of her female companions suffer such a fate on the streets.
     
    She kicked at him, and scored a blow to his family jewels as she dangled.
     
    His knees buckled and he sucked in air, it no doubt would have fell the man had he not been wearing at least a minor bit of chained protection.
     
    He kept his grasp on her, which she viewed as impressive. They always said men of the army had steely resolve. With his free hand he brought it back and slapped her with his plated glove across the face.
     
    The taste of iron flooded her mouth, a few more hits and he might end her here; ‘that would be better, right?’ She thought.
     
    “Looks like’ yer leesa' a man den I thought,” she attempted to laugh, blood staining her lips red.
     
    His pupils dilated in pure rage, and she smiled at this. She knew if she could push all the right buttons she could get him to just finish her in the streets she was left in.
     
    He proceeded to punch her in the gut, “ASSAULTING AN OFFICER,” he hit her again, “TALKING BACK TO AN OFFICIAL!” he let her go and reared his metal clad fist back for an attack on her prone little head and proceeded to land a finishing blow; clearly he had forgotten about the spoils of war.
     
    She closed her eyes thinking Elion had given her a kinder way out, but then there was a glimmer of silver and a flash of white and red.
     
    A woman clad in decadent attire with flowing red locks which were gracefully tinted with the silk white strands of age stood between Aludrik’s fist and the girls beaten body. Her rapier poised under his chin while her hand held the brunt of his fist.
     
    “I would presume, Aludrik, that your work is finished here?” Her voice was domineering, yet strangely comforting in that it was riddled with unquestionable steadfastness.
     
    Auldrik’s eyes rolled downward to view the blade that was now cutting into his exposed neck right above the Adams apple. “Matron Valkyrie, I don’t believe this is within your jurisdic—” the blade pierced a little deeper.
     
    “Excuse me, Dear Aludrik, You presume to know what is not my place?” She asked coolly. “I’ll be taking the boy,” she said removing her rapier from his throat and sheathing it, her feathered cloak fluttering with each subtle movement.
     
    Auldrik straightened himself and attempted to regain any composure he had. It was then his memory became less foggy and he remembered just what he had plucked from the streets. “Matron Valkyrie, I’m afraid that’s not an option, this boy was stealing.”
     
    “Yes, and I will rehabilitate his actions.”
     
    “That boy isn’t worth your time, Lad- Matron Valkyrie.”
     
    She narrowed her gaze at Auldrik and she then turned to look to the 'boy', “Are you worth my time?—or would you prefer to be food for the pigs, child?”
     
    The girl swiftly nodded her head, then shook it swiftly.
     
    Auldrik frowned, “In all fairness, Matron Valkyrie, you’ve no use for a boy.”
     
    She leaned in so that the conversation would remain between both of them, “Well it’s good that you and I both know that she is not a boy.”
     
    He gritted his teeth some but soon looked down yet again.
     
    She was holding a pouch, “This will surely make up for the misplaced bread, and any lost pride.” She gave him a warm smile that held a somewhat questionable tone that one might place as a treat.
     
    Begrudgingly he reached out for the pouch, the deal was struck.
     
  17. Ich finde die Walküren interessant nicht so sehr wegen ihren Fähigkeiten, sondern weil es eben Walküren sind. Ich frage mich ob das Wort "Walküre" im Zusammenhang mit diesem Spiel tatsächlich eine Bedeutung hat jenseits von weiblicher Krieger, oder ob da auch mythologische Vorstellungen eine Rolle Spiele oder gar Richard Wagners "Der Ring des Nibelungen".
     
    Also hier mal ein paar Detailfragen:
    Gibt es eine Erklärung im Spiel was Walküren eigentlich sind? Ich gehe jetzt mal nicht davon aus, dass Walküren Halbgötter oder so etwas sind. Das wäre ein bisschen abgehoben.
    Sind alle Walküren Schwestern?
    Verfügen Walküren Fertigkeiten im berittenen Kampf? (Walküren müssen nach meinem dafürhalten einfach reiten... oder Helikopter fliegen: https://www.youtube.com/watch?v=TqtehtSB0LI )
    Kommen bestimmte Walküren, insbesondere natürlich Brünhilde, vor?